( ARCHITECTURE @fr)

TROGIR – MONUMENTS DE LA VILLE

Trogir est un monument vivant de l’art et de l’architecture médiévale, ville avec 2300 ans de tradition. La riche culture a été créée sous l’influence des anciens Grecs, Romains et Vénitiens. Une forte concentration de palais, églises, tours, forteresse sur l’île de Trogir mérite le surnom de « PIERRE DE LA BEAUTE ».

Le noyau historique de Trogir est un monument culturel unique qui en 1997 fut inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. L’ensemble urbain et architectural de Trogir a conservé jusqu’à ce jour les éléments de base d’une structure médiévale fortifiée de la ville, une disposition caractéristique des rues et des places et bâtiments publics sacrés et laïques. Source: link

La ville se développe du XIII au XV e siècle et fut à un moment donné le centre culturel de la Dalmatie. Son âge d’or était visible partout.

La cathedrale de St. Laurant fut construite entre le XIII et XVII siècles, en grande partie dans le style roman avec un soupçon de style gothique et baroque, et avec une touche du style de la Renaissance. Il est possible de monter sur la tour et de profiter de la vue imprenable sur la ville et ses environs.

L’église de St. Sébastien est situé en face de la cathédrale, construite au milieu du XV siècle. Au lieu de la tour du clocher se trouve une tour d’horloge.

Le portail de Radovan représente une attraction culturelle de la ville de Trogir, taillé en 1240. L’œuvre superbe du maître Radovan, après quoi le portail est nommé, est plein de précieux détails artistiques.

La tour de Kamerlengo fut autrefois une forteresse militaire, aujourd’hui c’est une scène pour des concerts d’été et des spectacles, construite au XV siècle.

Le palais des Recteurs sert aujourd’hui de la mairie. La communauté du centre d’information touristique se trouve également dedans. Le palais des Recteurs fut construit au XIII siècle, et est orné d’un magnifique atrium gothique qui lui donne un charme particulier, restauré au XIX siècle.

Le palais de Cipiko est créé en connectant plusieurs édifices romans en un tout unifié. Les murs les plus anciens remontent au début du Moyen Age, mais la plus grande partie de la construction de ce palais fut conçu par la célèbre famille Ćipiko du XIII siècle.

Les amateurs d’architecture à Trogir peuvent trouver une multitude d’attractions qui valent la peine d’être vus.